Filières bio

Les flux rss du siteImprimer la page

Chiffres nationaux et normands

Nombre
d’exploitations
SAU bio +
conversion (ha) 
% de la SAUOpérateurs
aval
France26 4661 118 342
4,14 %12 778
Basse-Normandie88150 2714,20 %303
Calvados26315 2174,00 %141
Manche35015 9233,80 %108
Orne26819 1314,80 %54
Haute-Normandie2177 7651,00 %203
Eure1043 813 1,00 % 69
Seine-Maritime1133 9521,00 % 134

Source : Agence Bio - Données 2014, parution juillet 2015

Fin 2014, la Normandie compte près de 1 100 exploitations agricoles bio pour une surface certifiée bio et en conversion d’un peu plus de 58 000 ha. La Normandie est la 8e région française par le nombre d'exploitations conduites selon le mode de production  biologique. La taille moyenne de ces exploitations est de 53 hectares.
 
L'orientation des exploitations normandes en agriculture biologique reste le reflet des productions traditionnelles de région : élevage bovin (lait et viande), puis céréales, maraîchage et fruits (dont pommes à cidre). Viennent ensuite quelques ateliers diversifiés : brebis (quasi exclusivement pour la viande), poules pondeuses, plantes à parfum, aromatiques et médicinales, volailles de chair, chèvres, porcs, apiculture, fruits à coque…
 

La consommation alimentaire de produits bio résiste à la crise

En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois par mois (contre 49 % en 2013),
23 % en consomment au moins une fois par semaine (contre 19 % en 2013), 10 % tous les jours (contre 9 % en 2013).

Les raisons de consommer bio sont diverses mais essentiellement axées sur la santé, la protection de l’environnement, le goût et la qualité des produits. Les fruits et légumes demeurent les produits bio les plus plébiscités, devant les produits laitiers.

Pour plus de détail sur la consommation alimentaire biologique...

Une incitation politique : une nouvelle ambition pour la bio

Afin de donner un nouvel élan au développement de l’agriculture biologique en France, le Ministère de l’agriculture, en concertation avec les acteurs concernés, a lancé, à l’automne 2012, le programme national "Ambition Bio 2017", s’inscrivant dans le cadre du projet agro-écologique "Produisons autrement".
Un premier objectif a été fixé dans la feuille de route gouvernementale pour la transition écologique : doubler, d’ici fin 2017, le pourcentage de surface agricole en agriculture biologique par rapport à 2012, associé à un développement continu et durable de la consommation.

Après une phase de concertation régionale (novembre 2012 – mars 2013) et plusieurs réunions du comité de pilotage national - associant les représentants professionnels de la bio, la profession agricole, les régions et l’administration - un programme d’actions articulé autour de 6 axes a été proposé :

Axe 1 : développer la production
Axe 2 : structurer les filières
Axe 3 : développer la consommation et conquérir les marchés
Axe 4 : renforcer la recherche, son pilotage et la diffusion des résultats
Axe 5 : former les acteurs agricoles et agroalimentaires
Axe 6 : adapter la règlementation

Pour plus de détail vers le programme Ambition bio 2017 

Les DRAAF et les régions, en lien avec les représentants professionnels de la bio et la profession agricole, sont en train de décliner le Programme Ambition bio au niveau régional.
 

Conversion agriculture biologique

Offre de services

Etude de conversion bio

Evaluez la faisabilité et la rentabilité d'un changement de mode de production

En savoir +

Publications

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Agenda

Le 01 juin 2017

Tracy Bocage

Du 20 septembre au 21 septembre 2017

Valence