Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Maïs > Prévision des dates de récolte

Prévision des dates de récolte

Les flux rss du siteImprimer la page
Chantier de récolte du maïs ensilage

Récolter à 32 % MS

Pour l'ensilage de maïs, l'objectif est de récolter autour du stade 32 % de matière sèche, stade le plus intéressant sur le plan cultural et zootechnique.
Afin d'estimer la date de récolte la plus adéquate, le suivi des cumuls de températures et l'observation au champs de la culture sont essentiels.

A 32-35 % MS, la plante a atteint son optimum de rendement ainsi que son potentiel maximum en valeur énergétique.
Passé ce stade, le rendement ne progresse plus et la qualité des feuilles et tiges régresse compte tenu des transferts vers le grain qui eux se poursuivent. Si le remplissage du grain est un objectif pour la valorisation en grain, en matière de valorisation fourrage et optimisation des rations, il faut rechercher le meilleur compromis grain - qualité de l'appareil végétatif.

Au-delà de la qualité du fourrage, le stade 32 % MS permet d'optimiser les conditions de conservation au silo. En effet, un ensilage à ce stade permet de réduire considérablement les risques d'écoulement et donc de perte des sucres inévitables pour des maïs récoltés trop tôt.
Cette année, pour les semis tardifs d’autant plus si la précocité du maïs au moment du semis n’a pas été adaptée des récoltes à moins de 32 % MS pourraient avoir lieu avec un impact potentiel sur le rendement et la valeur alimentaire.

Arvalis Institut du végétal estime qu'une récolte à 28-30 % MS c'est :

  • En rendement : -1 à -2 TMS/Ha
  • Taux d'amidon : -2 à -5 points
  • UFL : -0.01 à -0.02 UFL/Kg MS
  • Risque de baisse de qualité de conservation

Observer la plante

Gros plan sur épis de maïs

L'observation porte sur la couleur des spathes et des feuilles situées au-dessous de l'épi et l'état de dureté des grains du milieu de l'épi. Attention, aux variétés dites "Stay green" pour lesquelles l'appareil végétatif reste vert très longtemps malgré l'avance en maturité du grain. Ne vous arrêtez pas uniquement à l'observation de l'appareil végétatif mais réalisez systématiquement les observations de l'épi.
Il faut réaliser ces observations sur 10 plantes prises au hasard. Le stade du grain est déterminé en cassant les épis en deux et en appuyant très fort sur le grain ou en observant la ligne de remplissage des grains. Au stade optimal de 32 %MS, l’amidon dans les grains se répartit ainsi : 1/3 laiteux, 1/3 pâteux et 1/3 vitreux.
Dès l'apparition de la lentille vitreuse, la date optimale de récolte se situe bien souvent dans les 10 à 15 jours suivants.

Suivre le cumul des températures

A partir du stade 22 % de teneur en matière sèche plante entière, le maïs peut gagner 1 point de matière sèche pour une somme de températures efficaces de 25° C (base 6° C).
Pour chaque jour, la température (T) efficace est calculée comme étant la température moyenne sous abri au-dessus du seuil de 6° C. Pour une température maximum de 22° C et une température minimum de 12° C :

  • La température moyenne est de : (22°+ 12°) / 2 = 17° C
  • La température efficace pour le maïs est donc de : 17° - 6° = 11° C


Deux facteurs de correction sont, en cas de besoin, pris en compte : si la température moyenne est inférieure à 6° C, la température efficace compte pour 0, si la température maximum dépasse 30° C, elle est limitée à cette valeur pour tenir compte du stress subi par le maïs.

Observation au champ de l'état de maturité du maïs

Observation de la maturité du maïs
© Arvalis

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Publications