Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Agrifaune

Agrifaune

Les flux rss du siteImprimer la page
Agrifaune

Agrifaune

Limiter l'érosion des sols tout en favorisant la petite faune de plaine


Au niveau national, les partenaires de l’opération sont l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture, la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, la Fédération Nationale des Chasseurs et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

En Seine-Maritime, une convention de partenariat a été signée en 2007 entre la Fédération des chasseurs, la Chambre d’agriculture et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

La particularité de l’action menée en Seine-Maritime est de promouvoir des pratiques culturales et des aménagements permettant à la fois de contribuer à la lutte contre l’érosion des sols et à la préservation de la petite faune de plaine.

Il en découle des expérimentations sur les aménagements et les pratiques agricoles favorables à la faune sauvage, à la biodiversité et à la lutte contre l’érosion des sols.

Les résultats de ces essais sont valorisés chaque année lors de journées de visites ou de démonstrations organisées sur des exploitations agricoles et notamment sur les fermes pilotes « Agrifaune » du département.


Couverts d'interculture - CIPAN

Les couverts d'interculture

Exemples de mélanges et autres avantages ...

 

 


Les éléments fixes du paysage

Les éléments fixes du paysage

  • Les haies
  • Les bandes tampon
  • Les jachères
  • Les Bandes Ligno Cellulosiques

 

 



Contacts

Chambre d’agriculture de la Seine-Maritime

Nicolas Coufourier
Tél. : 02 35 59 47 73 – 06 72 86 91 22

Fédération départementale des chasseurs de la Seine-Maritime

David Rolland
Tél. : 02 35 60 35 97 – 06 78 03 35 34

Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Délégation interrégionale Nord-Pas-de-Calais-Picardie Normandie
Nathalie Chevallier
Tél. : 02 31 77 71 11

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Formation à venir

NOUVEAU - Je fais le point sur mes pratiques phytos et je prépare la prochaine campagne.

Je découvre l'agro-écologie et les pratiques transposables sur mon exploitation.

Je prévois et j'enregistre mes pratiques parcellaires en répondant à mes obligations réglementaires.