Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités

Actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Insécurité budgétaire pour le paiement des ICHN

Les agriculteurs de la Seine-Maritime doivent-ils être victimes du non-respect des engagements de l’Etat ?

Le nouveau gouvernement a annoncé avoir découvert une "insécurité budgétaire" dans la maquette de la programmation des ICHN (Indemnités Compensatrices de Handicap Naturel) dans le deuxième pilier de la PAC. Il ne s’agit pas moins de 853 millions d’euros qui n’auraient pas été budgétés pour le paiement des ICHN 2019 et 2020.

Une situation tendue pour les exploitations

Ces dernières heures, l’Etat souhaite aller prélever sur les aides du 1er pilier pour alimenter le fond des ICHN. Cette stratégie impliquerait un manque à gagner pour les exploitations de la Seine-Maritime déjà fortement fragilisées par le contexte de crise actuel. En effet celles-ci se verraient ponctionner de leurs aides du 1er pilier d’environ 6.2% soit 6,5 millions d’euros pour l’ensemble du département par an.

La Chambre d'agriculture mobilisée

Une délégation de la Chambre d’agriculture de la Seine-Maritime a rencontré ce matin Mme Fabienne BUCCIO Préfète de la Région Normandie pour l’alerter sur cette situation et demander à l’Etat de mobiliser ses propres crédits pour combler cette "impasse budgétaire".